Kumaré, le faux gourou plus vrai qu'un vrai


Kumaré, faux gourou
Kumaré : un faux gourou plus vrai qu'un vrai


Nom : Vikram Gandhi alias Kumaré

Date : 1978

Pays : Alikash en Inde

Fonction : Guru / Journaliste

Mantra : Sarvau Bhaav (be all you can be), Yaivah Dikaarashastra (Just do it)



La naissance d'un faux gourou


Vikram Gandhi est un journaliste, producteur et réalisateur américain. Issu de parents indiens, il est élevé dans la tradition hindoue dans le New Jersey. Il ne comprend pas l’attrait des américains pour sa culture qu’il tentait lui-même de fuir. Bien qu’il ait eu l’occasion de rencontrer plusieurs gourous occidentaux et indiens, il ne comprend pas ce qu’ils ont de plus que les autres. D’où vient cet engouement, cette admiration, ce besoins vital de se raccrocher à un gourou ? Ne trouvant pas de gourou qui admet que le guru ne détient pas la vérité, il décide de devenir lui-même un gourou.


De journaliste à gourou


Vikram devient Kumaré, née dans le village imaginaire d’alikash en Inde. Il troque ses jeans et basket pour une robe orange fluide, se fait pousser les cheveux et la barbe, imite l’accent de sa grand-mère. Le voilà fin prêt à arpenter les états unis, cheveux au vent pour diffuser son enseignement « sacré », « le chemin du mirroir ».

C’est à phoenix qu’il trouve une petite communauté de fidèles prêt à recevoir son enseignement, un mélange de posture de yoga, de respiration et de méditation sur la ‘lumière bleue’. Et bien sûre que serait un enseignement sans mantras. Il invente le son primordiale UAE, qui ne veut absolument rien dire. Le slogan de Nike, Just do it, et celui du recrutement de l’armée américaine (be all you can be) prend une autre dimension lorsqu’ils sont traduits en sanskrit. Ils deviennent des mantras puissants et dignes de l’enseignement « ancestral » de Kumare.


Son enseignement : Le vrai gourou est en nous


Kumaré est une mise en scène par son auteur, Vikram Gandhi, alors journaliste. Les apparences trompeuses cachent une quête sincère de la part de son auteur. C’est une expérimentation sociale sur ce qu’il appelle ‘l’effet du placebo spirituel’. Une question contemporaine face à l’effervescence d’une quête de soi, de recherche de la vérité’ et d’éveil des consciences.


« il y a 6 ans, j’ai filmé une bande de sadhus sur les berges du Saint Gange dans le nord de l’Inde. Leur gourou (…) s’est approché de moi, une machette dans la main. ‘Tu veux tout savoir des gourous ? (…) tous ces grands gourous que tu vois, ce ne sont pas des personnes spirituelles. Tout ce qu’ils veulent, c’est de l’argent. Ce n’est pas aussi simple mec… vivre une vie spirituelle est très difficile’. Cette nuit-là, ils sont passés de l’herbe à l’héroïne… »

Comme il le dit dans son article ‘ Kumaré : the time I became a guru’, il a testé bien des cours, rencontré bien des gurus, et pourtant était- il le seul à ne pas être envahi pas cet éveil spirituel, à ne pas voir la lumière ?

« Les symboles, les odeurs, les mots, les icones et les religions de l’Est sont devenues une esthétique pour les marques et le marketing »

Il développe son propre enseignement pour Kumaré : Le chemin du miroir. C’est simple, il n’y a pas de gourou, nous sommes nos propre gourou. Il invente la méditation de la lumière bleue et ses mantras ne sont que des traductions en sanskrit de célèbres slogans. Tout ça mélangé à quelques postures de yoga et des exercices de respiration et le tour est joué.

Ce que voulait avant tout démontré Gandhi dans son expérimentation c’est de savoir si un faux enseignement par un faux guru aurait les mêmes effets que les ‘vrais enseignements avec un ‘vrai’ guru. Eh bien, même lui a succombé puisqu’il a fini par voir la lumière bleue lors d’une séance de méditation. Au fond, peu importe si c’est ‘vrai’, il suffit d’y croire pour le voir.


Gourou des cœurs


Il le dit lui-même dans une interview, à « jouer » au gourou, il a pu dire des choses et être pris très au sérieux alors qui s’il avait agi de la même manière au étant Vikram, on l’aurait pris pour un fou. Il a créé une connexion plus profonde et sincère avec les gens en étant Kumaré qu’en étant Vikram.

Les fidèles l’écoute, se confies, suivent ses conseils. Pourtant, son enseignement est un aveu de son mensonge ‘je ne suis pas celui que vous croyez’, ‘le véritable guru est en vous’. Cela n’empêche pas les fidèles de le mettre sur un pied d’estale, voient en lui une aura puissante, une sagesse qui fait du bien à entendre. Il y a une confiance aveugle envers Kumaré. Un docteur en philosophie va jusqu’à se prosterner devant un autel ou trône les portraits de Ben Laden et Obama. Vikram explique que Kumaré ‘est un rêve qui vaut le coup d’être cru’. C’est pour ça que les gens le suivent. Comme le dit le critique américain Roger Ebert, ‘ce qui compte, ce n’est pas la sincérité du guru mais celle de sa communauté.’

Après avoir révélé son identité à sa communauté, la majorité de ses élèves sont restés en contact avec Vikram. Ils ont reconnu que cette supercherie était un enseignement en lui-même. Kumaré alias Vikram a sincèrement guidé ces personnes vers plus de joie. Alors méfiez-vous des apparences, si certaines personnes se déguisent en gourou, d’autres voyagent incognitos en jean et en basket. Mais au fond, le vrai gourou est en nous.


Kumaré, guru éphémère, reste pourtant plus vrai que certains soi-disant vrais gurus.

« Poser des questions, déconstruire les icones et les idoles, détruire les illusions sur lesquels notre société est construite sont des actes hautement ‘spirituels ».

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce guru des temps moderne je vous invite à aller voir le documentaire et son site internet (en anglais) kumare.org. Que trouve-t-on ? Son histoire, son enseignement et bien sûr des photos de lui en Inde pratiquant le yoga. Je vous conseil également d'aller voir le documentaire disponible en streaming.

stefanie joyce blog la redac du yoga - s

Ca, c'est moi! Stefanie, yogini, globe trotteur, rédactrice web SEO et auteur de ce blog. 

Ce blog est le fruit de mes recherches et de mes observations après plus de 12 ans d'enseignements.

Besoin d'aide pour rédiger un contenu éditorial original et pertinent?

J'écris pour vous un contenu qui déchire!

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram